With Clément Lebrun, Emmanuelle Ophèle, Alain Billard at the Gaîté lyrique. photo: Luc Hossepied

Patricia Alessandrini est une compositrice dont la plupart des œuvres récentes

intègrent l’électronique interactive et des éléments multimédias. Par ces moyens, elle

se confronte au répertoire du passé, ainsi qu’à des questions liées à la représentation,

l’interprétation, la perception, et la mémoire. Elle est de plus en plus impliquée dans un

travail en collaboration avec des artistes provenant d’autres domaines de même qu’elle

aborde dans ses œuvres et leurs moyens de présentation des questions politiques et

sociales.

Ses compositions ont été programmées dans divers festivals, parmi lesquels Agora

(Paris), Archipel (Genève), Electric Spring (Huddersfield), Festival de la imagen

(Manizales), Festival en tiempo real (Bogotá), Festival Synthèse (Bourges), Göteborg

Art Sounds, Heidelberger Frühling, Mostly Mozart (New York) Musica Strasbourg,

Musiques Démesurées (Clermont-Ferrand), Pacific New Music Festival (California),

Rainy Days (Philharmonie de Luxembourg), Salzburg Biennale, San Francisco

International Arts Festival, et Sonorities (Belfast) par des interprètes comme Accroche

Note, Arditti Quartet, Ensemble Alternance, Ensemble Itinéraire, Ensemble Vortex,

Nicolas Hodges, et New Millennium. Elle a collaboré avec le Ballet de l’Opéra National

du Rhin aussi bien qu’avec plusieurs artistes, comme l’artiste audiovisuelle Freida

Abtan et la cinéaste Shirin Abou Shakra. Ses œuvres ont été réalisées en collaboration

avec le centquatre, Elektromusikstudion (EMS-Stockholm), l’Institut de Recherche et

Coordination Acoustique/Musique (IRCAM), le Groupe de Recherches Musicales

(GRM), La Muse en Circuit (Paris), Musiques Inventives d’Annecy (MIA), et d’autres

centres de recherche et de création. Elle a été compositrice en résidence à la Fondation

Camargo à Cassis en 2009, au Soundscape Festival (Italie) en 2010, et avec

l’International Contemporary Ensemble (ICE) en 2011-12. Elle mènera le projet

« Sound-Kitchen » avec l’Ensemble InterContemporain en 2015-16 : cette série de

quatre concerts à la Gaîté lyrique se focalisera sur la découverte de la musique

contemporaine à l’attention des nouveaux publics à travers la technologie, et présentera

plusieurs de ses œuvres, ainsi qu’une création théâtrale multimédia.

Elle a étudié la composition avec Ivan Fedele, Paul Koonce, Tristan Murail et Thea

Musgrave, et suivi les cours de Georges Aperghis, Franco Donatoni, Brian

Ferneyhough, Beat Furrer, Jonathan Harvey, Michael Jarrell, Betsy Jolas, Helmut

Lachenmann, David Lang, Pär Lindgren, Philippe Manoury and Marco Stroppa. Elle est

diplômée en composition du Conservatoire de Strasbourg, et détient deux doctorats,

l’un obtenu à l’Université de Princeton, l’autre délivré par le Sonic Arts Research Centre

(SARC) à Belfast. Elle a participé au cours expérimentaux de composition et

d’électronique en temps réel au Conservatorio di Bologna avec Adriano Guarnieri et

Alvise Vidolin, et a également suivi le cursus de composition et d’informatique musicale

de l’IRCAM, ainsi que le Cursus II, impliquant la réalisation d’un projet multimédia. Elle

a été membre du comité de lecture du Concorso Internazionale di Composizione de

l’Associazione Culturale Musicale EURITMIA, et enseigna la composition assistée par

ordinateur à l’Accademia Musicale di Pescara dans le cadre d’un cours de

perfectionnement (alto perfezionamento). Elle donne actuellement des cours de Sonic

Arts à l’Université de Londres, Goldsmiths.